Search

Info

Config

  • français

    Version française du site

  • english

    English version

  • japan

    Quelques pages en japonais

  • rss

    Abonnement aux flux RSS du site

  • news

    Recevez gratuitement les news de Tourrettes dans votre boite mail

  • Changer la taille du texte

Newsletter du 09/05/2016

Tourrettes sur loup

Newsletter du 09/05/2016

Journée de l'Europe
et commémoration de l'abolition de l'esclavage

Les 8 et 9 mai 2016

lundi 9 mai Journée de l'Europe, anniversaire de la déclaration de Robert Schuman du 9 mai 1950

Né allemand en Lorraine annexée  par l'Allemagne après la défaite de 1871, Robert Schuman va connaître après avoir retrouvé la nationalité française à la fin de la première guerre mondiale sous les III et IV èmes républiques une longue et riche carrière politique. Président du conseil en 1947 puis ministre des Affaires Étrangères , il rédige avec son ami Jean Monnet un projet destiné à initier une fédération européenne. Il le concrétise dans sa déclaration du 9 mai 1950 qui donnera naissance à la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier (CECA).
Il sera le premier Président du Parlement Européen de 1958 à 1960, lequel lui décernera à la fin de son mandat le titre de "Père de l'Europe".

Mardi 10 mai commémoration de l'abolition de l'esclavage

L'esclavage qui existait dans les colonies françaises du Nouveau Monde depuis 1685 est aboli par un décret de la Convention en février 1794. IL est rétabli par Bonaparte Premier Consul en 1802. Après la révolution de 1848, Victor Schoelcher, nommé sous-secrétaire d'état à la marine et aux colonies fait adopter le décret d'abolition de l'esclavage le 27 avril 1848. Environ 250 000 esclaves seront ainsi émancipés.

Deux commémorations qui rappellent que le politique, quand il est dans son rôle de visionnaire et d'humaniste, mérite le respect car dans ces deux exemples il a su  donner aux peuples une structure géopolitique au sein de laquelle la coopération l'emporte sur les nationalismes et concrétiser avec force les termes  du premier article de la déclaration des droits de l'homme "les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits".