Search

Info

Config

  • français

    Version française du site

  • english

    English version

  • japan

    Quelques pages en japonais

  • rss

    Abonnement aux flux RSS du site

  • news

    Recevez gratuitement les news de Tourrettes dans votre boite mail

  • Changer la taille du texte

Artisans d'Art

ATELIER de PIERRE

Sculpteur

Les statues et les fontaines de jardins publics, ainsi que les monuments antiques ont décidé très tôt de la vocation de Pierre Lacroix. A 17 ans, il apprend la sculpture d'ornements en atelier puis travaille plusieurs années de chantier en chantier, sous les ordres d'architectes, et réalise des prototypes pour l'industrie de la décoration.
Il sculpte des habillages de cheminées en bois ou en pierre pour des manoirs et des châteaux de Bourgogne et de Touraine, façonne des stèles funéraires, taille et orne des monuments publics, sculpte des bas-reliefs autour des piscines, grave des enseignes en pierre ou en marbre pour des propriétés, travaille l'héraldique en exécutant de nombreux blasons. Il restaure également des œuvres sculptées pour des collectionneurs et réalise des sculptures et bas-reliefs d'art religieux. Aujourd'hui, au faîte de son art, aimant créer et inventer, il réalise toute commande et présente dans son atelier une variation de bas-reliefs en bois ou en pierre, du mobilier d'artiste et des bijoux originaux mêlant le métal en fusion et la pierre.
Le choix de la pierre:
Pierre Lacroix utilise principalement le marbre de Carrare, la pierre de Chassagne, et le comblanchien (calcaire dur), qu'il choisit en fonction de leur dureté et de  l'aspect de la sculpture à réaliser.

La maquette:
Avant la réalisation de la sculpture définitive, il commence par créer une maquette à l'échelle réduite et réalisée dans le même matériau que le produit fini.


Maquette miniature

 

Les étapes de la taille d’une maquette miniature.

L'ébauche:

Après traçage les grandes portions du bloc de pierre sont supprimées avec un ciseau à pierre, un burin ou une pointerolle en frappant avec un marteau en forme de tonneau.

Le raffinage :

Une fois la forme générale de la sculpture déterminée, d'autres outils permettent d’affiner la silhouette tels qu'un ciseau à dents (gradine) ou une gouge qui créent des lignes parallèles dans la pierre.

Les étapes finales : Une râpe ou un rifloir améliore la sculpture et pour lui donner sa forme définitive. La râpe enlève les excès de pierre sous forme de petits copeaux ou de poussière. Le rifloir grave les détails tels que les plis des vêtements ou les mèches de cheveux.
L'étape finale du processus est le polissage avec du papier de verre ou de la pierre d'émeri plus dure. Cette abrasion ou usure lustre la pierre et fait ressortir sa couleur en révélant les motifs dans la surface.

Contact