Search

Info

Config

  • français

    Version française du site

  • english

    English version

  • japan

    Quelques pages en japonais

  • rss

    Abonnement aux flux RSS du site

  • news

    Recevez gratuitement les news de Tourrettes dans votre boite mail

  • Changer la taille du texte

Artisans d'Art

ATELIER céramique GAIA

Céramiste

Isabelle Delaye, jeune créatrice a fait de ce qui était au départ un loisir, un métier-passion.
Salariée d'une entreprise, elle profite d'un congé individuel de formation d'une année pour entrer à l'école des Beaux-Arts de Vallauris. Elle y apprend les techniques de la céramique: dessin, sculpture, façonnage, tournage, fabrication des émaux, émaillage, décors sur faïence et le «raku», procédé de cuisson dont elle se spécialise rapidement grâce à une formation complémentaire.
Le Raku est avant tout une philosophie, « un art de vivre », une recherche de la sérénité spirituelle par la simplicité et le naturel.
Cette technique est née au Japon, au 16ème siècle, de la rencontre d’un grand maître du thé et d’un modeste potier. Les bols de Chojiro avaient l’esthétique « Wabi », prisée dans la philosophie zen, évoquant la beauté de l’imperfection, de l’irrégularité et de l’incomplet. Le maître du thé associa ses bols à la cérémonie du thé et y posa un sceau portant l’idéogramme « Raku », ce qui signifie « le plaisir, la jouissance spirituelle ».


Raku - Sculture e,fumée

Façonnée dans une argile réfractaire, la pièce est cuite une première fois dans un four électrique. Elle est ensuite émaillée de diverses manières.
C’est alors qu’elle va subir la cuisson « Raku » dans un four à gaz. La température monte rapidement jusqu'à 960° afin de vitrifier l’émail.
Le four est ensuite ouvert à 960°, la pièce est sortie avec de longues pinces métalliques et enfumée dans de la sciure ou des copeaux de bois, paille, feuilles…                 
Le choc thermique entre 960° et la température ambiante forme des craquelures dans l’émail et le dégagement de carbone lors de l’enfumage va noircir la terre et les craquelures.
Isabelle vend ses premières créations sur les marchés artisanaux de la région. Devant le succès rencontré, elle ouvre alors en 2007  l'atelier GAÏA avec Gaël Fasulo, créateur de bijoux en argent.
Elle y fabrique et expose des coupelles, des bols, des services à thé, des vases, des plats en raku ainsi que des bougeoirs, brûle-encens, boîtes et photophores.
Elle présente aussi des objets en terre enfumée (l'enfumage est l'ancêtre de la cuisson réalisée par l'homme. L'objet est cuit une première fois au four traditionnel puis enfumé. La terre prend alors la couleur de l'enfumage).

Isabelle expose également ses sculptures en grès, personnages aux expressions corporelles diverses.
La clientèle nationale et internationale à la recherche de "coups de cœur", d'objets utilitaires ou de cadeaux à rapporter, apprécie de voir fabriquer sur place et de rencontrer la céramiste. Un moment partagé dans une ambiance "zen" où l'on cultive un art de vivre paisible, permet d'apprécier la finesse du travail et le temps passé sur chaque pièce.

Isabelle Delaye
Contact